Arrêter de se plaindre – Une étape à franchir avant le succès

Se plaindre est un mode de vie pour certaines personnes. Il est fort à parier que vous connaissiez des personnes autour de vous qui se plaignent continuellement. Des personnes qui ne disent jamais un seul mot de gratitude. Peu importe si les choses étaient bonnes, elles arrivent à trouver quelque chose qui n’allait pas. Peu importe à quel point quelque chose peut être proche de la perfection – et Dieu sait qu’il y a de belles choses dans ce monde ! Ces personnes trouvent toujours quelque chose qui ne va pas. Or, pour atteindre ce que vous voulez dans la vie, il faut absolument arrêter de se plaindre.

arrêter de se plaindre

Pourquoi les gens se plaignent-ils ? Qu’est-ce qu’ils veulent ou espèrent lorsqu’ils se plaignent ?

Les personnes qui se plaignent sont généralement des personnes qui n’ont pas fait le travail émotionnel et spirituel nécessaire pour développer intérieurement un être adulte aimant et compatissant. Ils agissent comme un enfant blessé qui a besoin d’amour, d’attention et de compassion. Parce qu’ils n’ont pas appris à se donner l’attention et la compassion dont elles ont besoin, ils cherchent à faire en sorte que ces besoins soient satisfaits par d’autres. Se plaindre est un moyen qu’ils ont appris pour tenter d’obtenir certaines choses. Consciemment ou pas, ils utilisent la plainte comme une forme de contrôle, en espérant faire culpabiliser les autres pour qu’ils leur accordent l’attention, et la compassion qu’ils recherchent.

Arrêter de se plaindre – Le faire au moins pour les autres

Se plaindre est un moyen d’attirer les autres. Ainsi, les plaignants exercent une pression sur les autres pour qu’ils se soucient d’eux et les comprennent, car ils se sentent émotionnellement abandonnés. Ils sont comme de petits enfants exigeants. Le problème est que la plupart des gens n’aiment pas qu’on les attire et qu’on exige quelque chose d’eux. La plupart des gens ne veulent pas être responsables émotionnellement d’une autre personne et se retirent face aux plaintes d’autrui. Donc, si vous appréciez les personnes qui vous entourent, il est capital d’arrêter de se plaindre.

Lorsque l’une des deux personnes ne cesse de se plaindre dans un couple, l’autre finit par se retirer ou se renfermer. Lorsque après avoir essayé pendant un certain temps, celui ou celle qui subit les plaintes à longueur de journée finit par partir, la personne qui se plaignait s’enfonce encore plus et écarte encore davantage la possibilité d’arrêter de se plaindre.

Arrêter de se plaindre – L’avis de T. Harv Eker

T. Harv Eker est un auteur, un homme d’affaires et conférencier de renom connu pour ses coachings sur la motivation et la richesse. Il a écrit l’excellent bestseller « Les secrets d’un esprit millionnaire« . Voilà ce qu’il dit du sujet du jour:

Se plaindre est la pire chose possible que vous puissiez faire pour votre santé et votre enrichissement.

T. Harv Eker

Mieux comprendre les gens qui ne peuvent arrêter de se plaindre

Une personne habituée à se plaindre ne pourra pas s’arrêter tant qu’elle n’aura pas fait le travail intérieur de développer une partie adulte d’elle-même capable de se donner l’amour, l’attention, la compréhension et la compassion dont elle a besoin. Tant que la personne croit que c’est la responsabilité d’un autre d’être l’adulte pour elle et de la remplir d’amour, elle n’assumera pas cette responsabilité pour elle-même.

Notre enfant intérieur, la sensation qui fait partie de nous, a besoin d’attention, d’approbation, de soins. Si nous n’apprenons pas à nous le donner, cet enfant blessé qui fait partie de nous cherchera à l’obtenir des autres, ou apprendra à sombrer dans la dépendance aux substances, nourriture, alcool, drogues, télévision, travail, jeu, etc. Si, dans son enfance, une personne a vu les autres attirer l’attention en se plaignant et si se plaindre a permis à l’enfant d’obtenir ce qu’il voulait, alors cela peut devenir une dépendance. Comme toutes les dépendances, cela peut fonctionner sur le moment mais, cela ne comblera jamais le besoin intérieur profond d’amour.

Nous seuls pouvons combler ce besoin pour nous-mêmes, en ouvrant notre cœur à la Source de l’amour. Nous seuls pouvons faire le travail intérieur de développer un adulte aimant capable de s’ouvrir à l’amour de l’Esprit et d’apporter cet amour à l’enfant qui est en nous. Les gens cessent de se plaindre lorsqu’ils apprennent à se combler d’amour.

Quoi faire concrètement alors?

J’ai dédié un mois complet de mon programme « Retraite anticipée » à répondre à cette question. Je vais le dire d’une manière très directe:

Si vous n’avez pas le bon état d’esprit, vous n’avez AUCUNE chance de vivre dans l’abondance financière. Les personnes qui atteignent les plus hauts niveaux de succès ne se plaignent pas quand il y a un problème. Elles sont totalement orientées sur les solutions qui permettraient de résoudre ou contourner le problème.

Comme disait Winston Churchill

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité. Un optimiste voit une opportunité dans chaque difficulté.

Winston Churchill

Arrêter de se plaindre n’est qu’une première étape pour obtenir la vie de vos rêves. Il y a de nombreuses autres choses que vous devez changer dans votre état d’esprit. Comme le souligne T. Harv Eker dans son bestseller dont je parlais précédemment (« Les secrets d’un esprit millionnaire« ), les pensées mènent aux sentiments, les sentiments mènent aux actions et les actions mènent aux résultats.

Quels résultats pouvez-vous obtenir dans votre vie si vos pensées sont continuellement orientées sur les plaintes? Je vais répondre à la question. Si vos pensées sont négatives, vos résultats seront à l’opposé de ce que vous aimeriez obtenir de la vie. Si vous souhaitez une bonne fois pour toutes réveiller la meilleure partie de vous-même pour changer de vie pour toujours, je vous recommande vivement de cliquer ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *